Camp Tunulik II

Camp de pêche de Tunulik II

downloaddates et forfaitspoisson du Nord

Le nec plus ultra de la pêche en rivière

Coordonnées – 58° 28’ de latitude nord et 66° 34’ de longitude ouest

“L’une des 5 meilleures rivières au monde pour la pêche à la truite mouchetée »
– Revue « Fly Fisherman »

Le camp de pêche de Tunulik II au Québec est situé sur une falaise de granite avec vue sur la rivière Lagrevé, à 2,4 km de la baie d’Ungava. En exclusivité pour 6 ou 7 pêcheurs, la rivière, parsemée de fosses à découvrir, s’étend sur 3,2 km en aval du camp. En amont, elle coule sur 11 km et offre une pêche des plus fructueuses.

Pour s’y rendre, un Twin-Otter sur roues se pose sur une piste d’atterrissage naturelle derrière le camp. Le camp exerce son activité seulement pour une courte période chaque année, soit à l’apogée de la migration, de la mi-août à la mi-septembre.

Tarifs et dates du camp de pêche de Tunulik II

Vos hôtes

Le camp de pêche de Tunulik II est dirigé par la famille Buckle et Peter Pootoogee, un guide Inuit expérimenté. Carole Buckle, la cuisinière du camp, prépare des plats succulents pour les clients d’ Aventures Arctiques depuis maintenant 22 ans. Son mari, Calvin Buckle, est le directeur du camp et aussi un guide professionnel qui redouble d’efforts pour satisfaire nos clients. Chaque jour, Calvin et Peter accompagnent les pêcheurs sur la rivière Lagrevé. Peter apprécie guider sur la rivière et partager ses connaissances de la culture Inuit avec les invités. D’une saison à l’autre, des témoignages de pêche flatteurs sont recueillis sur l’hospitalité et le dévouement du personnel du camp de pêche de Tunulik II.

Votre hébergement

Le camp de pêche de Tunulik II n’exerce ses activités que pendant quatre semaines chaque année. Néanmoins, il est équipé de trois cabines chauffées à l’huile qui accueillent deux pêcheurs chacune, d’une cuisine et salle à manger séparée, de douches, de toilettes à chasse d’eau, d’une génératrice, de congélateurs et de communication téléphonique par satellite.

La pêche

Selon les standards arctiques, la rivière est petite et dépasse rarement trente mètres de largeur et 60 à 90 centimètres de profondeur. La constance du courant, dans des conditions d’eaux normales, permet aux pêcheurs qui portent des cuissardes de se rendre dans presque toutes les eaux de la rivière. Les ombles de fontaine, de mer et indigènes pesant près de trois kilos, les ombles chevaliers de près de neuf kilos que l’on pêche en fin de saison, et même d’occasionnels saumons de l’Atlantique migrent à travers ces eaux chaque année.

Un guide équipé d’un canot de fret avec un moteur hors bord Mercury jet à 22 c.v. accompagne chaque jour trois pêcheurs sur la rivière. Selon les pêcheurs à la mouche, les soies calantes sont efficaces pour pêcher avec les streamers Magog Smelt, Grey Ghost ou Mickey Finn. La pêche à la mouche sèche pendant la période d’éclosion des mouches bat son plein.

Puisque nous voulons préserver ce droit de pêche pour les années à venir, nous demandons aux clients de pratiquer les techniques de « remise à l’eau » afin d’augmenter les chances de survie de chaque poisson remis en liberté.

Pour plus d’informations, s’il vous plaît contactez-nous.